Partager

Présence d’huiles minérales, dérivées du pétrole, dans l’alimentation

Question écrite 5 février 2020

Les hydrocarbures aromatiques d’huiles minérales (les MOAH) sont des dérivés de pétrole dangereux pour la santé. On les retrouve dans de nombreux produits alimentaires. Récemment, des tests ont révélé la présence de ces MOAH dans des laits infantiles en poudre, commercialisés dans l’Union européenne. Ces huiles, qu’on trouve dans les encres d’impression ou dans les lubrifiants de machines, de nombreux experts, y compris à l’Autorité européenne de sécurité des aliments et à l’Agence nationale française de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail, les considèrent comme potentiellement cancérigènes, et même mutagènes, c’est-à-dire altérant le patrimoine génétique. Ces huiles minérales devraient être totalement interdites dans l’alimentation pour protéger les consommatrices et consommateurs européens. L’article 14 du règlement (CE) no 178/2002 engage l’Union européenne à garantir la sécurité des denrées alimentaires et la santé des consommateurs.

1. La Commission va-t-elle agir pour défendre la santé des Européens et des Européennes et faire en sorte que les MOAH ne se retrouvent plus dans l’alimentation, particulièrement celle des nourrissons?

2. Compte-t-elle veiller à ce que le principe de précaution, mentionné explicitement à l’article 191 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, soit bien respecté en ce qui concerne les hydrocarbures d’huiles minérales, afin que les entreprises ne commercialisent aucun produit alimentaire contenant des MOAH détectables?

En savoir plus sur ce lien
Sujets associés
Question à la commission

L'économie au service des peuples

Pour une bifurcation écologique et sociale

22 juil. 2021
Une nouvelle alliance internationale pour répondre à la double crise du climat et des inégalités
Inondations meurtrières en Belgique et en Allemagne, feux géants en Sibérie, records de température au Canada… Même les pires climatosceptiques sont bien obligés de s’y résoudre : il n’est désormais plus possible d’ignorer les impacts ravageurs du dérèglement climatique. Partout sur la planète, des femmes et des hommes sont frappés quotidiennement par les conséquences de l’inaction climatique. Pire, ce sont les plus pauvres, alors qu’il sont les moins responsables de la destruction de l’environnement, qui paient le plus lourd tribu. Et ce n’est que le début.
5 juin 2021
La France et l’UE cèdent aux lobbies de l’évasion fiscale pour une transparence fiscale à trous
Savez-vous combien d’impôts paient Total, Amazon ou Facebook ? Non et c’est bien tout le problème de l’évasion fiscale. 7 ans que je me bats. 7 ans que j’ai commencé le combat pour une mesure simple mais efficace : la transparence des multinationales.

Autour des mêmes combats

22 juillet 2021

Une nouvelle alliance internationale pour répondre à la double crise du climat et des inégalités

Inondations meurtrières en Belgique et en Allemagne, feux géants en Sibérie, records de température au Canada… Même les pires climatosceptiques sont bien obligés de s’y résoudre : il n’est désormais plus possible d’ignorer les impacts ravageurs du dérèglement climatique. Partout sur la planète, des femmes et des hommes sont frappés quotidiennement par les conséquences de l’inaction climatique. Pire, ce sont les plus pauvres, alors qu’il sont les moins responsables de la destruction de l’environnement, qui paient le plus lourd tribu. Et ce n’est que le début.
5 juin 2021

La France et l’UE cèdent aux lobbies de l’évasion fiscale pour une transparence fiscale à trous

Savez-vous combien d’impôts paient Total, Amazon ou Facebook ? Non et c’est bien tout le problème de l’évasion fiscale. 7 ans que je me bats. 7 ans que j’ai commencé le combat pour une mesure simple mais efficace : la transparence des multinationales.
21 mai 2021

L'Union européenne aurait enfin un plan contre l'évasion fiscale : vraiment ?

15 scandales d’évasion fiscale plus tard, alors que l'ampleur de la crise sociale exige des investissements publics massifs et que la fortune des milliardaires explose, la Commission européenne publie une énième feuille de route de lutte contre l'évasion fiscale. Et pourtant rien de neuf sous la grisaille bruxelloise. L'Union européenne serait-elle dans l'impasse ?
12 mai 2021

Pas de bifurcation écologique possible sans confrontation sérieuse avec les règles européennes

L’Assemblée nationale a voté la semaine dernière une parodie de loi climat, sabordant les travaux de la Convention citoyenne. Oubliée la promesse de reprise “sans filtre” : la trahison démocratique est totale et l’irresponsabilité écologique consommée. Les propositions des 150 méritaient mieux. Et c’est parce que nous les respectons que nous nous sommes posé cette question qui n’est jamais traitée sérieusement. Comment appliquer l’intégralité du programme des conventionnels dans le cadre des règles européennes actuelles ?
23 avril 2021

Taxation des profiteurs de crise : Macron dernier défenseur des privilèges des riches

La démocratie selon Macron, c’est le gouvernement des riches, par les riches, pour les riches. Et Macron est en passe de devenir leur champion international le plus actif, se battant bec et ongles à tous les niveaux pour sauver leurs privilèges.
11 décembre 2020

Pendant que Macron fanfaronne : l'UE impose l'austérité, recule sur le climat et cède face à l'extrême-droite hongroise

Emmanuel Macron aura beau fanfaronner, c'est un échec total. Pour la planète, comme pour nous tous.

Vous pouvez lire aussi

Restez informés

Nous utilisons Mailchimp comme plate-forme marketing. En cliquant ci-dessus pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour en savoir plus sur la politique de protection des données de Mailchimp.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en bas de nos emails. Pour avoir plus d'informations sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez visiter notre site internet

Données personnelles

Les cookies permettent d'améliorer votre experience et facilitent la réactivité de notre site. Sur notre site, un cookie est actif : Google Analytics. Il récolte des données statistiques anonymes sur le site. Lorsque vous visitez le site de Manon Aubry, une seule donnée personnelle vous concernant est collectée avec ce cookie, il s'agit de votre adresse IP, mais celle-ci est anonymisée automatiquement par le système sans possibilité d'identification de la personne concernée. Si vous ne souhaitez pas que notre site utilise ce cookie, vous pouvez le refuser ci-après.