Partager

Coupe du monde au Qatar : nous remportons une victoire pour les milliers de travailleurs exploités et leurs familles !

Actualité 24 novembre 2022

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Le Parlement européen a enfin adopté ce jeudi 24 novembre une résolution qui reconnaît les graves violations des droits humains liées à la Coupe du monde 2022 organisée par le Qatar. Au cours des négociations, la députée Manon Aubry a arraché la demande de création d'un fonds abondé par la FIFA pour indemniser les innombrables victimes des chantiers de la Coupe du monde.

Depuis plus d'un an, Manon Aubry bataille à chaque session plénière du Parlement européen pour qu’une résolution reconnaisse les responsabilités du Qatar, de la FIFA et des entreprises européennes pour l'exploitation à mort de milliers de travailleurs migrants. Sans le vote qu'elle a exigé et remporté lundi pour mettre cette résolution à l'ordre du jour, le Parlement européen serait resté muet face à l'horreur des chantiers qataris. Les victimes, les millions d'européens et les fans de football révoltés par les crimes liés à la Coupe du monde ont enfin été entendus par le Parlement. 


Cette bataille pour les droits humains est également un bras de fer contre l'influence du Qatar et la connivence de responsables politiques. Le régime autoritaire qatari utilise le football, l'argent et ses réserves gazières pour faire oublier l'oppression systématique des travailleurs migrants, des dissidents, des femmes et des personnes LGBTQI sur son territoire. La FIFA, le gouvernement français et de nombreux responsables politiques européens sont complices de cette mascarade depuis des années, par corruption ou par connivence.


A rebours des profiteurs de crimes, nous exigeons justice avec la mise en place par la FIFA d'un fonds de 420 millions d'euros pour dédommager les victimes des chantiers. Nous demandons à ce que Vinci, la FIFA, les banques et les entreprises européennes qui ont participé et profité de l'exploitation des travailleurs migrants soient tenues responsables devant les tribunaux. Pour que cesse l'impunité, l'Union européenne doit rapidement adopter une directive sur le devoir de vigilance et fermer les angles morts de la proposition de la Commission qui permettrait à la FIFA et aux banques européennes d'échapper à toute responsabilité. Les puissants nous ont volé le football, notre sport populaire. Changeons les règles pour ramener la Coupe à la raison.

Restez informés

Nous utilisons Mailchimp comme plate-forme marketing. En cliquant ci-dessus pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées à Mailchimp pour en savoir plus sur la politique de protection des données de Mailchimp.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en cliquant sur le lien en bas de nos emails. Pour avoir plus d'informations sur notre politique de protection des données personnelles, vous pouvez visiter notre site internet

Données personnelles

Les cookies permettent d'améliorer votre experience et facilitent la réactivité de notre site. Sur notre site, un cookie est actif : Google Analytics. Il récolte des données statistiques anonymes sur le site. Lorsque vous visitez le site de Manon Aubry, une seule donnée personnelle vous concernant est collectée avec ce cookie, il s'agit de votre adresse IP, mais celle-ci est anonymisée automatiquement par le système sans possibilité d'identification de la personne concernée. Si vous ne souhaitez pas que notre site utilise ce cookie, vous pouvez le refuser ci-après.